crepes
Recettes qui font du bien

Crêpes du bonheur

Plus que de simple crêpes, découvrez la recette des crêpes du bonheur ! Les ingrédients de base y seront bien présents… Mais on y ajoutera de la tendresse, une pincée de patience et une bonne louche de bonheur. 

Ingrédients des crêpes du bonheur 

On va commencer par se munir d’une réserve de bonne humeur pour faire ces crêpes. Condition indispensable pour réussir cette recette magique, la bonne humeur se caractérise par une envie sincère et un enthousiasme certain. D’une part, l’envie de se faire plaisir en cuisinant ces crêpes du bonheur. D’autre part, en faisant plaisir à ses proches en leur offrant ces délicieuses gourmandises. 

Il vous faudra ensuite compter sur ce qu’il y a de plus classique dans la cuisine. A savoir, de la farine, des oeufs, du sucre, de l’huile d’olive, du beurre et du lait. Pour ceux qui veulent des crêpes du bonheur aux accents exotiques, une touche de rhum est envisageable.

Côté quantités, si l’on part sur une quinzaine de crêpes il faudra : 

  • 300g de farine
  • 3 oeufs entier
  • 2 petites cuillères de sucre
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 50g de beurre fondu
  • 60cl de lait
  • (un shot de rhum)

On vous conseil d’en faire une plus grosse quantité et d’en garder ou de partager avec vos proches… Mais vous faites comme vous le sentez. L’idée est de garder ces proportions.

On y ajoutera aussi sans modération  : 

  • bonne humeur
  • bienveillance
  • patience
  • tendresse (voir même amour)
  • et un petit peu de concentration

Préparation des crêpes du bonheur

Si vous en avez l’envie et l’occasion, la préparation des crêpes du bonheur peut se faire à plusieurs. Moment de complicité assuré pour une recette où il est difficile de se rater. 

Ainsi, mains propres et plan de travail dégagé, on verse notre farine dans un récipient, type saladier. On forme un petit puits au centre dans lequel on y dépose les oeufs entiers, le sucre, l’huile d’olive et le beurre fondu.

On mélange avec tendresse le tout délicatement, tout en y versant progressivement le lait. La troisième main est à cette étape très appréciée. Sinon, en faisant des petites pauses pas de soucis pour accomplir cette tâche seul. La pâte doit être un petit peu épaisse et homogène. Mettre son mélange au mixeur peut faire l’affaire aussi… Mais il est important d’avoir tout de même commencé à mélanger à la main. On y met son énergie et sa sincérité et nul doute que ces notes se ressentiront à la dégustation des crêpes du bonheur. N’hésitez pas à passer ensuite votre pâte à crêpes à la passoire pour filtrer les grumeaux… Ils ne sont pas les bienvenus !

C’est maintenant le moment de faire preuve de patience. Les crêpes du bonheur se dégustent la pâte bien reposée. Nous vous conseillons de la laisser la pâte au frigo plusieurs heures avant d’attaquer les crêpes. 

Cuisson des crêpes

Une fois bien reposée, la pâte peut passer sur le feu. Pensez à bien re-mélanger votre pâte après son passage au frigo pour toujours avoir cette homogénéité. Huiler légèrement votre poêle et attendez qu’elle soit bien chaude pour mettre votre première louche. La première crêpe sert de test. En conséquence, elle sera ratée, mais elle servira d’amorce pour les suivantes. Vous pouvez ainsi voir la quantité de pâte dans la louche dont vous avez besoin. Assez pour remplir la poêle, pas trop pour garder une épaisseur assez fine. Soyez bienveillant avec vous-même ou votre partenaire de cuisine… L’étape de la cuisson est la plus délicate et les débuts sont toujours difficiles. Un petit peu de concentration et une bonne humeur à toute épreuve et vous verrez que ça vient tout seul. 

Une fois que vos crêpes sont faites, agrémentez-les de tout ce qu’il vous plaira (sucré-salé) ! Pas de règles et les petits excès sont autorisés, ils font parti de la réussite de vos crêpes du bonheur !

N’hésitez pas à nous partager vos crêpes du bonheur !

Découvrez d’autres recettes qui font du bien ici

Un commentaire